La Revanche d’une Blonde

Maldelane est seule pendant 7 jours. Seule. Pas d’homme. Pas d’enfant. Pas de beaux-enfants.

Pas de lessives 2 fois par jour. Pas de courses pour cinq. Pas de céréales qui traînent par terre sur lesquelles j’ai encore marché ce matin pieds nus en me levant. Pas de tartines de Nutella à tartiner. Pas de « Maman je veux mettre ma jupe de fée allez dis oui s’il te plaît » avant de partir à l’école. Pas de « J’ai fait pipi au lit » à 4:00. Pas de « ON MANGE QUOI CE SOIR? » Pas de « Han trop nul j’aime pas je veux des pâtes ». Pas de marathon entre 6:45 et 8:20 ni entre 18:30 et 21:00. Pas de carnet à signer. Pas de devoirs à vérifier. Pas de baby-sitter à trouver en urgence pour le jour-même. Pas de « Non désolé ce week-end on peut pas on a promis de les emmener chez Mickey ». Pas de « Ouais j’adorerais mais le petit a une gastro ça va être chaud ». Pas de jeu de sept familles, de construction de maison Barbie, de trottinette party ni de « on va au parc allez j’ai trop envie » alors qu’on se caille les poils.

Mais BIEN SÛR moi aussi je me réjouis de cette vie merveilleuse, de ces enfants formidables, de cette routine rassurante, de tous ces petits riens qui font que nous sommes des femmes accomplies. Moi aussi, je souris en disant que « Mais attends c’est génial, c’est pile poil ce que j’avais imaginé à 25 ans! ».

BEN VOYONS.

Toi et moi nous la connaissons, la vérité.

Pendant sept jours, sept nuits, je vais assouvir mes désirs les plus vils.

Dormir jusqu’à midi samedi ET dimanche prochain. Finaliser ma choré de Flash Dance en poussant le canapé et la table basse. Manger des trucs sans sauce ni mayo ni huile. Vider mon dressing et TOUT essayer devant le miroir en pied. Prendre un bain moussant sans qu’aucun humain de moins d’1m30 ne débarque dans la salle de bains en criant J’AI ENVIE DE FAIRE CACA. Passer boire l’apéro en sortant du boulot. Aller à la séance de 10:55 et voir un film français. Flâner aux Galeries entre midi et deux. Appeler une copine et lui dire que non rien j’appelais juste comme ça tiens au fait tu fais quoi ce soir rien on se voit super à tout à l’heure génial ouais c’est super bisous bye. Porter les chemises de mon mec. Dormir avec SON oreiller de SON côté du lit. Faire une pile de magazines de fille, les lire, tous, et critiquer chaque article en disant que franchement c’est naze ces magazines de fille. Tomber sur une rediff’ de Beverly Hills sur une sombre chaîne câblée. Ne pas zapper. Regarder sur Amazon si la série est sortie en DVD. Tenter de rentrer dans mon vieux jean de 2009. Jeter mon vieux jean de 2009 et manger un paquet de M&M’s format 500g. Faire ma gym au milieu du salon. Me lever 1/2 heure avant de partir bosser. Finir les trois livres commencés il y a 2 mois. Manger des sushis tous les soirs. Sortir à poil de la salle de bains. Regarder les clips. Chanter debout sur le canap. M’épiler dans la chambre. Dire PUTAIN MERDE BORDEL FAIS CHIER au lieu de punaise-purée-mince alors-zut-flûte ET LE RÉPÉTER PLUSIEURS FOIS.

La vie, la vraie.

Sois pas jalouse, je t’enregistre les vieux Friends si tu veux.

Allez bisous bisous, j’ai une soirée filles tonight.

M.

Docteur Jekyll et Maldelane

Toi qui arrive ici telle une âme égarée, je tiens à te prévenir, mon petit calisson, que tu pénètres dans un territoire sombre et étrange, peuplé de créatures intimidantes, de personnages réels, d’histoires à faire peur et de vampires assoiffés de sang.

Maldelane existe, elle connaît ton âge et ta pointure et peut retrouver ta trace à tout moment. Dès lors que tu auras terminé de lire ce qui suit, deux choix s’offriront à toi: quitter à jamais cette page et oublier jusqu’à l’existence même de mon nom ou bien faire vœu d’allégeance éternelle et renouvelable tous les 18 mois.

Ami lecteur, amie lectrice, afin de ne pas te prendre au dépourvu, voilà qui je suis, à lire avec attention afin que tu saches exactement à quoi t’attendre et de quel fioul je me chauffe.

Maldelane est le double cynique et survolté d’une jeune femme douce et bien élevée;
Maldelane n’a aucun rapport avec le Mal de l’Âne, pauvre bête;
Maldelane s’insurge contre les « Kikoo LOL » et autre « Cœur avec les doigts »;
Maldelane déteste les gens qui lui font la bise au premier rendez-vous;
Maldelane ne boira jamais, même sous la torture, de jus bio-vitaminés-carotte/gingembre/citron/orange;
Maldelane n’aime pas les vieux qui prennent le métro à 18:45;
Maldelane ne comprend pas le concept des baskets compensées;
Maldelane s’interroge sur le degré d’estime de soi des gens capables de re-coucher avec un ex;
Maldelane n’aime pas les enfants des autres – non, inutile d’insister en plus ils sont moches;
Maldelane n’est pas gentille, ni attentionnée, ni serviable, ni aimable;
Maldelane ose dire tout haut ce que tu penses tout bas;
Maldelane se pose de vraies questions quant à l’intérêt des bandes de filles, des #Team, et des BFF;
Maldelane ne mange pas la peau du poulet mais se délecte du gras du jambon;
Maldelane te dépèce si tu essaies de manger dans son assiette;
Maldelane mord si on s’approche de l’Homme Idéal;
Maldelane a des pattes d’oie et ça se voit;
Maldelane t’arrache les cheveux si ton mail ressemble à ça:  folle_cocotte_du_76@wanadoo.fr;
Maldelane a horreur des open space, des brainstorming et des debriefing;
Maldelane abhorre Twitter,  et ses messages débiles du genre:
@Maldelane est vraiment trop hype #AmouretJurons => cc. @LucyLaGrosseChipie @Sabrina_from_Paris @MorueDu78 #TeamGirls #LOVE.

Par conséquent, ma douce brebis, si tu as froncé les sourcils plus de trois fois en parcourant cette liste et si tu ne sais pas t’exprimer au delà de 140 signes, je pense que nous tomberons vite d’accord pour exprimer nos opinions convergentes tendant à dire que tu peux d’ores et déjà envisager de quitter cet endroit de débauche et de luxure. Je ne t’aime pas, et je ne t’aimerai jamais.

Pour les autres… bienvenue, mes agneaux, vous verrez, c’est un peu douloureux au début et ensuite, ça passe tout seul.

Je vous kisskisslove.

M.